..

...
 
  . .

 | 
 

 /2008

         
legouithameur




: 1146
: 54
: 25/02/2008

: /2008     12, 2008 12:58 pm

Srie : Lettres et philosophie DUREE : 2 heures COEFFICIENT : 03


texte
thique




Lthique fait maintenant partie de notre discours quotidien. On parle de lthique de la science, de lthique de la mdecine, de lthique du journalisme, de lthique en politique. Le mot dsignant ce qui rgle les conduites admises et pratiques dans une socit , la morale, est remplac par celui qui qualifie la discipline charge de les tudier, lthique parce quon ne souhaite plus parler de morale. Cela fait vieux jeu. Et on sen tire bon compte en utilisant la simple traduction du mot anglo-saxon ethics : morale.

Il est vrai quil est plus dsagrable dentendre dire de sa conduite quelle a t immorale plutt que contraire lthique. Lthique dun mtier, chacun de ceux qui lexercent connat trs bien son code : il suffit de demeurer dans les limites de ce qui dfinit spcifiquement lobjet de cette profession.

La science, cela na rien dthique prtendent daucuns. Si ! La vraie science est toujours thique. Dans son domaine, tout comportement qui scarte si peu que ce soit dune vritable approche scientifique, de lapprofondissement des connaissances, de la dcouverte de nouvelles donnes, est un comportement antiscientifique et, par l mme non thique.

Lthique dfinit la spcificit dun comportement en rapport avec son objet.Lorsque vous traitez des malades avec des produits qui nont fait aucune preuve thrapeutique, vous ntes pas un soignant, vous tes un charlatan.Lorsque pour gagner un tournoi sportif, vous achetez les meilleurs joueurs, que vous ne faites pas jouer mais dont vous empchez dautres clubs den profiter, vous ne faites pas du sport, vous faites des affaires.Lorsque vous dtenez une information que vous ne publiez pas ou que vous arrangez , vous ntes pas un journaliste, vous tes un censeur, un faussaire ou un courtisan.Lorsque, dans la vie publique, vous vous attachez plus votre carrire qu lintrt des citoyens par lesquels et pour lesquels vous avez t lu, vous ntes pas un homme politique, vous tes un imposteur.

Quand on scarte du chemin de sa vie, on triche. Chaque mtier, chaque type dactivit saccompagne dune attitude de rigueur qui lui est propre : cest sur elle que repose la morale dune conduite, ou (pour reprendre un mot un peu vieux jeu, lui aussi) son honneur.

Nous sommes entrs dans lre de la voyoucratie . Le petit lascar des rues, dlur et mal lev, pour lequel on pouvait prouver de la sympathie, est prsent remplac par la dlinquance en costume trois-pices. La premire devise aujourdhui : Pas vu, pas pris . La deuxime : Tout est permis , puisque dautres le font aussi. Lattitude des autres guide la mienne. Quels autres ? Ceux qui senrichissent. Ceux qui ont le pouvoir. La morale contemporaine ressemble une partie de ping-pong : jai fait cela ? Et toi ? Et lui ? Pourquoi pas moi ? Alors, quand dans ce monde o tant dindividus trichent, se lve et marche un tre tranger ces pratiques, il meurt petit feu ou bien se .

Lon Schwartzenberg, Face la dtresse, 1994
    
 
/2008
          
1 1
 
-
» 
»  ( )
» 
» ?????? : ???? (( ????? )) ?? ?????? [?ae?????? ???? 2008]
»  2008 2009

:
..  ::   ::   ::  -